La douceur du miel

Un parfum de fêtes

Lire la suite
Un parfum de fêtes

On peut aisément comprendre les abeilles. Difficile de ne pas succomber à l’attrait des couleurs vives et du parfum envoûtant d’une fleur en pleine éclosion. Qui d’entre nous pourrait résister à l’envie de se poser sur ses pétales veloutés pour se délecter de son nectar ? Une fois le précieux breuvage ramené à la ruche, il est gardé dans le nid de cire, où les abeilles le ventilent avec leurs ailes pour en faire évaporer l’eau. Une épaisse coulée douce et collante, semblable à une lave dorée, émerge alors petit à petit, et Mère Nature peut à nouveau se féliciter de la merveille qu’elle est parvenue à créer : le miel.

Le miel compte compte parmi les plus beaux dons offerts par la nature. Il fascine les hommes depuis la nuit des temps. C’est dans notre ADN préhistorique. Les peintures rupestres du néolithique représentent d’intrépides cueilleurs en train d’escalader les hauteurs pour piller les ruches, déclenchant la colère des abeilles. Dans leurs écrits anciens, les Sumériens et les Babyloniens expriment leur amour pour le miel, notamment dans le poème antique le plus connu, une ode érotique au roi Shu-Sin du XXe siècle avant notre ère, dont la beauté est décrite par une admiratrice éperdue comme étant « aussi douce que le miel ».

Même les abeilles qui le produisent s’en régalent en hiver, lorsque les fleurs sont rares et qu’elles ont besoin d’un petit coup de fouet. Qui leur en voudrait ?

C’est donc tout naturellement que le miel a pris une place singulière dans la saison des fêtes. Les Égyptiens de l’Antiquité auraient commencé à l’offrir en cadeau bien avant que les Victoriens n’instaurent cette tradition à Noël, des siècles plus tard. Et quelle célébration ne comporte pas de délices sucrés à déguster ? Aucune à laquelle nous assisterions.

Tout ceci nous amène à notre parfum de la saison : Starlit Mandarin & Honey. Guidé par des notes d’herbe séchée, de foin et de géranium, le miel riche et profond trouve un partenaire de danse hivernal lumineux dans le zeste vif de la mandarine jaune. Une fougère citronnée qui évoque instantanément l’esprit des festivités, là où les rires joyeux et les feux de bois crépitent jusque tard dans la nuit.

Découvrir l’histoire