Une poire de mystère

Les mythes et légendes qui entourent ce trésor de verger

Lire la suite

Les mythes et légendes qui entourent ce trésor de verger

Sucrées, succulentes et lourdes sur la branche, les poires sont prêtes à être récoltées vers la fin de l'été et en automne, lorsqu'elles ont poussé dans la chaleur tardive de l'après-midi. Contrairement à la plupart des fruits, les poires mûrissent mieux hors de l’arbre. Elles doivent donc être cueillies avant d’être complètement mûres, lorsqu’elles sont fermes au toucher et se laissent tourner et retirer de la branche avec un juteux parfumé. Une poire parfaitement mûre est à la fois succulente et rare, comme l'a dit l'écrivain américain Ralph Waldo Emerson : « Dans la vie d'une poire, il n'y a que 10 minutes où elle est parfaite à manger. »

« Plutôt romantique, la poire fait partie de la famille des roses. »

Les poiriers seraient originaires de la région du Caucase, autour de la Mer Noire et de la Mer caspienne, bien avant de se propager en Europe et en Asie. Dans son poème épique L'Odyssée, le poète grec Homère décrit comment le héros Ulysse admirait les poiriers d'Alcinoos, roi des Phéaciens, bénis par les dieux pour produire des fruits toute l'année. En Chine, la poire est symbole d’immortalité en raison de la longévité des poiriers. Avant l’avènement du tabac, on y fumait les feuilles de poiriers.

Dans le traité Histoire Naturelle, l’auteur romain Pline l’Ancien explique comment mijoter les poires dans du miel. Les Romains raffolaient de ce fruit, cru comme cuit, tandis que les Grecs de l’Antiquité l’utilisaient contre les nausées. Dans la mythologie grecque, ses courbes féminines font de la poire le fruit sacré d’Aphrodite, déesse de l’amour et d’Héra, reine des dieux. Le roi d'Angleterre Henri III était si friand de poires qu'il les faisait traverser la Manche depuis La Rochelle-Normande, et pas seulement pour faire plaisir à son épouse française.

Plutôt romantique, la poire fait partie de la famille des roses. Leur fragrance est sucrée et champêtre, complexe et fraîche. Ici chez Jo Malone London, pour nos Colognes English Pear & Freesia, nous avons mélangé ce fruit au freesia, efflorescent et délicat, pour créer un parfum qui incarne la « saison des brumes et de la moelleuse abondance ». Un pique-nique sur une étendue d’herbe. Les abeilles bourdonnant au loin. Les rayons du soleil qui s’étendent à travers les champs, réchauffant la terre alors que les nuages s’éloignent.

Découvrir l’histoire